Le Coran – Essai de traduction par Jacques Berque (1995)

ATTENTION, il est rappelé que tous les textes sacrés du Coran, les calligraphies de versets ou du nom ALLAH (DIEU) en langue arabe ne doivent pas être touchés sans une purification rituelle préalable (ablution), il est donc recommandé de prendre ses précautions ou d’éviter le téléchargement de ces eBooks.
Merci de votre compréhension.
Lien vers un avis juridique

Jacques Berque, né à Frenda (Algérie francaise) le et mort à Saint-Julien-en-Born (Landes) le , est un sociologue et anthropologue orientaliste français. Il est en outre le père d’Augustin Berque, grand géographe, spécialiste du Japon et théoricien du paysage. Le père de Jacques Berque, Augustin Berque, après avoir été administrateur en Algérie, finit directeur des Affaires musulmanes et des Territoires du Sud au Gouvernement Général.

Jacques Berque est titulaire de la chaire d’histoire sociale de l’Islam contemporain au Collège de France de 1956 à 1981 et membre de l’Académie de langue arabe du Caire depuis 1989.

Il décrit l’utopie d’une « Andalousie », c’est-à-dire d’un monde arabe renouvelé, retrouvant à la fois ses racines classiques et sa capacité de faire preuve de tolérance et d’ouverture.

Il est l’auteur de nombreuses traductions, appréciées notamment pour la qualité de leur style, dont celle du Coran, et de nombreux ouvrages et essais, notamment Mémoires des deux rives. Dans sa traduction du Coran, il tente de concilier fidélité à la lettre du texte, recherche stylistique, et prise en compte de la tradition exégétique musulmane. Cette traduction comprend également un index final très détaillé. Enfin, il consacre la fin de son ouvrage à une réflexion intéressante consacrée à l’exégèse du Coran.

Cette version électronique est composée des scans de l’ouvrage.

Veuillez lire cet AVERTISSEMENT avant de télécharger l'eBook SVP

Fichier PDF (7Mo)